Elon Musk a passé un accord avec le conseil d'administration du réseau social à l'oiseau bleu pour racheter Twitter au prix de 54,20 dollars par action, ce qui le valorise à environ 44 milliards de dollars. Le patron de Tesla devient donc le propriétaire de la plateforme qu'il avait annoncé convoiter il y a moins de deux semain...

Elon Musk a passé un accord avec le conseil d'administration du réseau social à l'oiseau bleu pour racheter Twitter au prix de 54,20 dollars par action, ce qui le valorise à environ 44 milliards de dollars. Le patron de Tesla devient donc le propriétaire de la plateforme qu'il avait annoncé convoiter il y a moins de deux semaines, et malgré l'opposition initiale affichée par le conseil. "La liberté d'expression est le socle d'une démocratie qui fonctionne et Twitter est la place publique numérique où les sujets vitaux pour le futur de l'humanité sont débattus", a déclaré Elon Musk. Autre bonne nouvelle pour lui: Tesla poursuit sa folle expansion, avec des résultats trimestriels largement supérieurs aux attentes. Au premier trimestre, le chiffre d'affaires s'est établi à 18,86 milliards de dollars, soit une progression de 87% par rapport à 2021. Le bénéfice net a explosé à 3,3 milliards de dollars, soit un multiple de six par rapport à l'an dernier. Cerise sur le gâteau, à l'exception de Ferrari, Tesla dégage la plus belle marge opérationnelle du secteur: 19,2% pour l'ensemble du groupe, 32,9% pour la seule division voitures. Cette invraisemblable performance a trois conséquences. D'une part, elle a permis à Tesla de réduire sa dette à peau de chagrin (88 millions de dollars). D'autre part, elle va offrir à Elon Musk un bonus de 23 milliards de dollars sous la forme de trois tranches d'options sur plus de 25 millions d'actions Tesla. Enfin, elle dope les objectifs du constructeur. Elon Musk entend produire 1,4 million de véhicules cette année, voire 1,5 million. Une ambition qui correspond à une hausse de 60% sur un an!