Edouard Louis est un auteur français de 29 ans à peine qui a fait de sa vie le matériau principal de son oeuvre littéraire et de son activisme politique. En 2014, il publiait son premier texte En finir avec Eddy Bellegueule qui racontait son enfance et adolescence dans un village de Picardie, au sein d'une famille (très) pauvre. Un environnement qu'il voulait fuir pour se ...

Edouard Louis est un auteur français de 29 ans à peine qui a fait de sa vie le matériau principal de son oeuvre littéraire et de son activisme politique. En 2014, il publiait son premier texte En finir avec Eddy Bellegueule qui racontait son enfance et adolescence dans un village de Picardie, au sein d'une famille (très) pauvre. Un environnement qu'il voulait fuir pour se "sauver". Se sauver surtout de l'homophobie à son égard. Ce texte a eu un retentissement international et l'a placé directement parmi les grandes voix de la littérature contemporaine. Il raconte à sa manière le parcours d'un transfuge de classe, d'un "transclasse", terme théorisé par la sociologue Chantal Jaquet pour décrire les individus qui transitent d'une classe sociale à l'autre au cours de leur vie. Au fil de ses ouvrages, et depuis cette position particulière qui est la sienne, Edouard Louis va raconter le monde dans toute son injustice vis-à-vis de celles et ceux qui, contrairement à lui, n'ont pas pu quitter la misère. Ainsi, Qui a tué mon père (2018) , sans point d'interrogation, nomme les responsables de la destruction du corps de son père broyé par l'usine et les inégalités économiques. Combats et métamorphoses d'une femme (2021) se penche sur la double domination subie par sa mère, de classe et patriarcale, et sur comment elle parvient, à son échelle, à y échapper. Son dernier livre fait en quelque sorte la jonction entre la fin de son adolescence, sur laquelle s'arrêtait En finir avec Eddy Bellegueule, et l'âge qui est le sien à présent. Il y décrit tous ces changements radicaux qu'il a dû entreprendre pour changer son être, ce qu'il a dû abandonner, ce que ça lui a permis et, surtout, ce que ça lui a coûté. Un livre d'une grande force et d'une justesse éclatante écrit par un auteur décidément majeur.