Tous les écrivains passent par cette étape, celle de la page blanche. " J'ai eu une panne d'écriture ", nous avoue Nicolas Rey. Que faire quand plus une ligne ne sort ? On en sniffe une de coke et on s'inspire ailleurs. Mais quand le complice du bad trip se plaint de plagiat à la sortie du roman, l'écrivain va vivre le cauchemar auquel il espérait n'être jamais confronté. Heureusement, Nicolas Rey est amoureux et c'est ce qui va le sauver d'une spirale descendante vers un enfer artistique, mélancolique et désabusé. Narrateur/personnage, il se retrouve littéralement " dos au mur " dans cette histoire de plagiaire accusé. Il doit faire face à la vérité.
...