Dites-le avec des écofleurs

05/12/18 à 21:00 - Mise à jour à 11:28
Du Trends-Tendances du 06/12/18

Venu d'outre-Atlantique, le " slow flower " gagne lentement du terrain en Europe. A l'instar de la " slow food ", le concept entend appliquer aux fleurs les notions d'éthique, de proximité et d'écologie. Chez nous, l'ex-journaliste Amandine Maziers fait, avec sa boutique en ligne Haut les coeurs, partie des rares pionnières.

Les fleurs traditionnelles: un marché peu éthique...

Si les occasions d'offrir un bouquet sont légion, peu s'interrogent sur l'origine des fleurs. Or, 80,7 % viennent des pays du Sud et sont rarement produites de manière éthique. Selon l'ONG néerlandaise Hivos, qui a lancé la campagne Power of the Fair Trade Flower, la majorité des tâches sont effectuées par des jeunes femmes, pour un salaire minimum de 1,25 euro par jour au Kenya, 0,96 euro en Tanzanie ! De plus, elles travaillent dans des conditions pénibles, avec des produits chimiques utilisés sans précaution et de nombreux cas d'abus sexuels.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires