Elle est enfin de retour ! Vingt ans après l'arrêt de la production de la mythique berlinette par Renault. Cette Alpine A110, deuxième du nom, capte tous les regards. L'avant est très fidèle à son aînée avec ses quatre phares ...

Elle est enfin de retour ! Vingt ans après l'arrêt de la production de la mythique berlinette par Renault. Cette Alpine A110, deuxième du nom, capte tous les regards. L'avant est très fidèle à son aînée avec ses quatre phares ronds, évidemment remplacés par des optiques à LED. Par contre, la poupe est bien différente de l'Alpine ancienne génération, à l'exception de la lunette arrière. Les designers ont évité les écueils du néo-rétro pur et dur. Dans l'habitacle, l'esprit compétition d'origine a été préservé, du volant sport aux sièges baquets en passant par des compteurs ronds mais numériques. Longue de 4,18 m, l'Alpine A110 bénéficie d'une répartition des masses quasi parfaite grâce au moteur en position centrale avec 56% du poids sur la partie arrière. De quoi renouer avec l'agilité diabolique de son ancêtre sur les routes de montagne. Un seul moteur est proposé pour l'instant : un nouveau bloc 4 cylindres 1,8l turbo en aluminium développant 252 ch avec un couple de 320 Nm. Le tout pour mouvoir une caisse pesant seulement 1.080 kg à vide. Autant dire que les accélérations décoifferont avec un 0 à 100 km/h en 4,5 petites secondes.