Marc Raisière va rempiler pour quatre années supplémentaires. Une décision validée par le conseil d'administration de Belfius et approuvée vendredi par le...

Marc Raisière va rempiler pour quatre années supplémentaires. Une décision validée par le conseil d'administration de Belfius et approuvée vendredi par le conseil des ministres restreint. Ce même kern a nommé Chris Sunt, un ancien avocat, à la présidence du conseil d'administration du groupe. Une nomination qui a donc échappé à Filip Dierckx, l'ancien n° 2 de BNP Paribas Fortis, à cause d'une drôle d'affaire de potentiel conflit d'intérêts suite à l'octroi d'un prêt à SD Worx dont il est le président. Démissionnaire en décembre 2019 pour accéder à la présidence de Belfius, Filip Dierckx intente aujourd'hui une action judiciaire à l'encontre de Fortis pour rétablir son honneur et récupérer les indemnités variables de 2019 refusées en raison de l'affaire SD Worx.