A 60 ans, le secteur de la live communication, Emile de Cartier le connaît comme sa poche. Durant son graduat en marketing, il travaillait déjà comme monteur de stands lors de ses jobs étudiant. Animé par l'esprit d'entreprendre, il occupe des positions managériales depuis plus de 30 ans.
...

A 60 ans, le secteur de la live communication, Emile de Cartier le connaît comme sa poche. Durant son graduat en marketing, il travaillait déjà comme monteur de stands lors de ses jobs étudiant. Animé par l'esprit d'entreprendre, il occupe des positions managériales depuis plus de 30 ans. Tout commence en 1985 lorsque, lassé de son statut d'employé, il fonde sa propre société d'aménagement d'espaces, Conceptexpo. " A l'époque, je cherchais à avoir ma propre boîte. Le métier de monteur de stands me plaisait et avec un collègue, nous avons décidé de créer Conceptexpo ", se souvient cet ancien paracommando qui prend la tête de la société dont il est toujours président du conseil d'administration aujourd'hui. Depuis, il continue de relever les défis et assume notamment la présidence de la fédération Expobel, avant que celle-ci ne fusionne avec Febelux. Par ailleurs, en 1995, il reprend avec son frère le groupe d'imprimerie Brepols. " Ce fut certainement l'un des plus grands challenges de ma carrière. Nous avons dû procéder à des changements radicaux : arrêter la production pour des clients externes, qui n'était plus rentable, et nous concentrer sur la valorisation de nos produits de marque tels que les agendas. " Un changement d'orientation qui s'avérera payant puisque l'entreprise est toujours bien présente sur le marché belge. Vingt ans plus tard, Emile de Cartier est prêt à relever les deux principaux défis de sa nouvelle fonction chez Febelux. " Le premier sera d'établir une collaboration efficace et positive entre les 200 membres de la fédération, aux intérêts parfois contradictoires, explique-t-il. Le second sera de redynamiser le secteur pour s'adapter à un marché en constante mutation et attirer les nouvelles générations, en dépassant la communication traditionnelle et en proposant des expériences interactives et sociales. " MORGANE GOFFIN