Pour remédier au fléau de la position assise, chacun son truc. Les uns se contentent d'applications comme Time Out qui grise votre écran d'ordinateur pour vous rappeler qu'il est l'heure de s'offrir un petit stretching quand d'autres ont opté pour le bureau deb...

Pour remédier au fléau de la position assise, chacun son truc. Les uns se contentent d'applications comme Time Out qui grise votre écran d'ordinateur pour vous rappeler qu'il est l'heure de s'offrir un petit stretching quand d'autres ont opté pour le bureau debout. Eric Söhngen, ancien interne des hôpitaux de Bâle, et Franck Ackermann, à la tête d'une société d'agencement d'espaces commerciaux, se sont associés pour fonder Walkolution. Les deux entrepreneurs bavarois ont mis au point un bureau monté sur tapis roulant pour associer travail et mobilité, idéal selon eux pour endiguer les effets nocifs de la sédentarité qu'ils considèrent comme le nouveau tabagisme. Leur produit ressemble à une version chic du tapis de course des salles de sport, à ceci près que leur engin est dépourvu de motorisation, ce qui est plutôt une bonne chose si l'on ne veut pas se retrouver projeté à l'autre bout de la pièce comme dans un bon vieux cartoon de Tex Avery. La surface de marche est constituée de lattes de bouleau montées sur roulement à billes, avec un puissant effet d'absorption acoustique, précisent les constructeurs. Quand le télétravail ressemble à une séance de running...