" L'homme dont il est question dans ce livre a chamboulé les convictions des agents du FBI eux-mêmes. C'était un monstre d'un nouveau genre. Un monstre qu'on soupçonne d'être responsable de la plus grande série de disparitions et de meurtres non élucidés de l'Histoire américaine contemporaine", écrit l'auteure en préambule à cette enquête qui se dévore comme le plus terrifi...

" L'homme dont il est question dans ce livre a chamboulé les convictions des agents du FBI eux-mêmes. C'était un monstre d'un nouveau genre. Un monstre qu'on soupçonne d'être responsable de la plus grande série de disparitions et de meurtres non élucidés de l'Histoire américaine contemporaine", écrit l'auteure en préambule à cette enquête qui se dévore comme le plus terrifiant des thrillers. De fait, American Predator est non seulement un récit addictif, mais il parvient aussi à surprendre les amateurs de séries comme Mindhunter. Comme quoi, il y a encore moyen d'inaugurer dans l'horreur pure et la folie. La nuit du 1er au 2 février 2012, Samantha Koening, 18 ans, termine son service dans un coffee stand d'Anchorage, en Alaska. Elle ne rentrera jamais chez elle. Quasiment un mois plus tard, au Texas, la police interpelle Israel Keyes. Père de famille et bosseur acharné, Keyes est selon la formule consacrée un homme au-dessus de tout soupçon. Sauf qu'il est en possession de la carte de crédit de Samantha Koening... Maureen Callahan a rencontré pendant de longues heures la plupart des agents du FBI qui se sont retrouvés sur l'affaire. Elle a eu également accès à des extraits d'interrogatoires. Tous les témoignages concordent. Israel Keyes est un tueur en série totalement atypique qui s'en prend aussi bien aux hommes qu'aux femmes ou aux couples, dissimulant des caches dans tout le pays. Pervers, manipulateur, violeur, nécrophile, Keyes "n'est jamais en sommeil", ne révélant que d'infimes informations sur les meurtres qui pourraient lui être imputés. American Predator est de la trempe de De sang-froid, le chef-d'oeuvre de Truman Capote. On peut également le rapprocher de Dévorer les ténèbres de Richard Lloyd Parry et de Avec le diable de James Keene et Hillel Levin. Du costaud!