Ecrivain baroudeur, Julien Blanc-Gras nous avait fait découvrir le Groenland ( Briser la glace) et rencontrer les égarés entre l'Amérique latine et les Etats-Unis ( Gringoland). Sa plume alerte s'en est allée cette fois fouiner sous le sable des pétromonarchies....

Ecrivain baroudeur, Julien Blanc-Gras nous avait fait découvrir le Groenland ( Briser la glace) et rencontrer les égarés entre l'Amérique latine et les Etats-Unis ( Gringoland). Sa plume alerte s'en est allée cette fois fouiner sous le sable des pétromonarchies. Ou plutôt au pied de leurs gratte-ciel qui effleurent parfois le kilomètre de hauteur. Au Qatar, à Dubaï, au sultanat d'Oman et à Bahreïn, l'auteur raconte ces micro-pays aux traits désormais si caractéristiques : un étalage indécent de luxe, l'impossibilité d'entrer en contact avec des locaux (on ne se promène pas en ville, on roule) et, par conséquent, la difficulté à trouver derrière les tours de verre et sous le béton une certaine authenticité, si ce n'est en s'enfonçant davantage dans le désert à bord de buggys rutilants. Au gré des rencontres, il dresse le portrait d'Etats ayant atteint une prospérité rapide et flamboyante mais se cherchant culturellement et historiquement. Si son récit nous laisse quelque peu sur notre faim par sa brièveté et parfois sa superficialité, Julien Blanc-Gras parvient par son humour et son enthousiasme à nous donner le coup de peps suffisant pour nous inciter à en savoir plus. Un livre à ouvrir dès l'aéroport.