Telles les poupées russes, Jaguar décline la gamme SUV de haut en bas. Après le F-Pace lancé l'été dernier, voici son petit frère long de 4,73 m qui mise sur la sportivité et joue sur sa ressemblance avec la Jaguar F-Type. Un air de fam...

Telles les poupées russes, Jaguar décline la gamme SUV de haut en bas. Après le F-Pace lancé l'été dernier, voici son petit frère long de 4,73 m qui mise sur la sportivité et joue sur sa ressemblance avec la Jaguar F-Type. Un air de famille que l'on retrouve au niveau des phares et de l'épaulement sur l'aile arrière et davantage encore dans le dessin de la poupe. Les porte-à-faux courts et les roues arrière de 21 pouces renforcent également ce dynamisme. Pour les faire tourner, Jaguar fait confiance aux moteurs Ingenium 4 cylindres 2 litres turbo : trois diesels de 150,180 et 240 ch ainsi que deux essence de 250 et 300 ch. Pour seconder les plus puissants, l'E-Pace reprend la boîte auto 9 rapports ZF étrennée par le cousin Range Rover Evoque et le différentiel arrière à répartition vectorielle de couple. Seule l'entrée de gamme diesel laisse le choix entre une architecture traction et la transmission intégrale. Le nouveau venu peut accueillir cinq personnes confortablement. L'habitacle reprend le meilleur de la technologie embarquée signée Jaguar avec le grand écran tactile de 10 pouces dont les informations principales sont reportées sur un afficheur tête-haute.