Cosucra, l'entreprise spécialisée dans les protéines végétales et dirigée par l'actuel président de l'Union wallonne des entreprises Jacques Crahay, vient d'augmenter son capital de manière substantielle. Le groupe basé à Warcoing, près de Tournai, et qui emploie 300 personnes environ, a converti 20,5 millions d'euros ...

Cosucra, l'entreprise spécialisée dans les protéines végétales et dirigée par l'actuel président de l'Union wallonne des entreprises Jacques Crahay, vient d'augmenter son capital de manière substantielle. Le groupe basé à Warcoing, près de Tournai, et qui emploie 300 personnes environ, a converti 20,5 millions d'euros de créances en capital, de sorte que le capital de Cosucra Holding Warcoing pèse désormais 26,3 millions d'euros. Cette opération ne modifie pas la structure actionnariale. " L'actionnariat reste 100% familial après la conversion des créances. Il n'y a pas de nouveaux actionnaires ", précise le directeur financier de Cosucra, Frits Meganck. Cosucra produit des protéines de pois qui entrent dans la confection des hamburgers végétariens. Le groupe tournaisien s'est lancé dans un vaste programme d'investissement pour répondre à la croissance de la demande, émanant notamment des Etats-Unis. Il a ainsi injecté 35 millions d'euros ces dernières années dans le doublement de la capacité de son usine à Warcoing et a annoncé, cette année, la mise sur pied d'une deuxième usine, toujours consacrée à la fabrication de protéines de pois. Ce nouveau site de production sera installé dans les bâtiments d'une ancienne usine de transformation du soja dans le port danois d'Aarhus. Il sera géré conjointement avec le groupe danois AABT. Cosucra a également des plans de développement pour son autre produit phare, la fibruline, qui consiste en des fibres solubles fabriquées à base de chicorée et utilisées dans l'industrie alimentaire pour accroître la teneur en fibres des aliments.