En janvier, Coprosain, la coopérative athoise qui commercialise depuis 35 ans des produits sains et locaux issus principalement des entreprises agricoles de ses coopéra...

En janvier, Coprosain, la coopérative athoise qui commercialise depuis 35 ans des produits sains et locaux issus principalement des entreprises agricoles de ses coopérateurs, avait déposé et obtenu auprès du tribunal de l'entreprise de Tournai une requête en PRJ (procédure de réorganisation judiciaire) par accord amiable dans l'espoir de pérenniser ses activités avec l'accord de ses créanciers. Les remontées de terrain dans la région n'étaient pas très bonnes. A raison, puisque la coopérative - qui dispose de trois magasins, sillonne les marchés wallons et bruxellois et fournit des enseignes comme eFarmz et de nombreux autres points de vente - vient de demander et d'obtenir la modification de la PRJ en transfert d'actifs. Elle dispose de trois mois pour trouver un ou plusieurs repreneurs pour l'ensemble ou parties de l'activité.