Clap de fin pour Dominique Leroy. Près de six ans après ses débuts en tant que CEO de Proximus, la patronne belge cède aux sirènes d'une carrière internationale. Dès la fin de l'année, elle prendra la tête de KPN, alter ego néerlandais de Proximus ( lire l'encadré " Ce qui l'attend chez KPN "). Un nouveau défi à la hauteur d'une CEO ambitieuse qui a contribué à la transformation de l'ex-Belgacom. Trends-Tendances dresse le bilan des années Leroy.
...