"Nous avions d'abord pensé à Barcelone mais, du monopole de la SNCF à un écartement des voies différent en Espagne, les obstacles étaient trop nombreux. Et puis, au terme d'une étude de march...

"Nous avions d'abord pensé à Barcelone mais, du monopole de la SNCF à un écartement des voies différent en Espagne, les obstacles étaient trop nombreux. Et puis, au terme d'une étude de marché, nous nous sommes rendu compte, à notre grand étonnement, que Berlin était en réalité la destination favorite des Belges", commente Louis De Jaeger, fondateur avec Louis Lammertyn, de Moonlight Express, un train de nuit qui, à partir d'avril 2022, emmènera en 13 heures les voyageurs d'une capitale à l'autre trois fois par semaine. Côté allemand, tout est réglé. Avec la SNCB, les discussions se poursuivent mais un arrêt à Liège est d'ores et déjà prévu, expliquent les responsables de cette start-up qui table sur 100.000 passagers par an. Le duo croit d'autant plus en son projet qu'ayant longtemps travaillé pour le secteur aéronautique, Louis Lammertyn a eu l'occasion de se rendre compte des dégâts occasionnés à l'environnement par ce mode de déplacement.