Econduit au profit de Disney lors du rachat de la 21st Century Fox de Rupert Murdoch, Comcast vient de sérieusement secouer le même cocotier. Il lance une OPA sur les acti...

Econduit au profit de Disney lors du rachat de la 21st Century Fox de Rupert Murdoch, Comcast vient de sérieusement secouer le même cocotier. Il lance une OPA sur les actions de Sky (61 %) que Murdoch ne possède pas encore. Il a remis une offre de 25,05 milliards d'euros, soit 12,50 livres par action. Une offre très supérieure à celle fixée dans la transaction signée par Murdoch et la Fox avec Sky mais pas encore validée par l'autorité britannique de la concurrence qui ne voit pas la montée de Murdoch d'un bon oeil. En rachetant les 61 % de Sky, Comcast, propriétaire de NBC et d'Universal Pictures, boosterait ses revenus européens (de 9 à 25 %) et renforcerait sa situation aux Etats-Unis face à Netflix, Amazon et... Disney. Reste à savoir ce que cette dernière va faire : se contenter des 39 % de Murdoch ou faire elle-même une contre-offre...