Dans le futur imaginé par Zep, l'inné existe toujours mais l'acquis est remplacé par le "téléchargé". Constant fait partie de la première génération des "augmentés", nés avec un second cerveau numérique. Sa vie coule...

Dans le futur imaginé par Zep, l'inné existe toujours mais l'acquis est remplacé par le "téléchargé". Constant fait partie de la première génération des "augmentés", nés avec un second cerveau numérique. Sa vie coule au gré d'expériences virtuelles. Mais la ville dans laquelle il demeure avec ses semblables est protégée d'une périphérie où s'entasse une population ostracisée que Constant va découvrir après avoir eu un malaise et perdu toutes ses "données". Même s'il s'agit d'une sorte de conte futuriste, Ce que nous sommes n'est pas si éloigné que cela des dérives que nous connaissons aujourd'hui, notamment la frontière trouble entre réel et virtuel. Mais le plus flippant est le constat de notre dépendance aux mémoires informatiques lorsque la nôtre fait défaut. Et la question que pose ce roman graphique nous concerne tous: à force de se reposer sur la technologie, ne sommes-nous pas en train de tuer nos propres capacités? Loin du style graphique de Titeuf, Zep signe ici une BD adulte et interpellante.