Pourra-t-on bientôt reprendre cette expression tirée de la fable Les deux chiens et l'âne mort de ce bon vieux La Fontaine? Toujours est-il qu'à Nieuport, sur le site du Ganzepoot nomm...

Pourra-t-on bientôt reprendre cette expression tirée de la fable Les deux chiens et l'âne mort de ce bon vieux La Fontaine? Toujours est-il qu'à Nieuport, sur le site du Ganzepoot nommé en référence à sa forme en patte d'oie, a été donné le coup d'envoi d'un projet pilote qui vise à transformer trois types d'eau en une quatrième, potable. Juste derrière le monument au roi Albert, six cours d'eau et la mer du Nord s'y entremêlent en effet, domestiqués par un impressionnant complexe d'écluses de sorte qu'en fonction des besoins, l'on y trouve l'eau douce des rivières, l'eau salée de la mer et de l'eau saumâtre, résultat du mélange des deux premières. Si l'expérience est couronnée de succès, un centre de production devrait y entrer en fonction dès 2025 et approvisionner quelque 300.000 ménages. Inédit en Flandre, le projet est mené conjointement par trois sociétés distributrices: Aquaduin, Farys et De Watergoep.