Personne n'a oublié le Borsalino d'Alain Delon et de Jean-Paul Belmondo. Ou le chapeau d'Humphrey Bogart dans Casablanca. Après 160 ans d'existence...

Personne n'a oublié le Borsalino d'Alain Delon et de Jean-Paul Belmondo. Ou le chapeau d'Humphrey Bogart dans Casablanca. Après 160 ans d'existence, Borsalino, le célèbre chapelier italien, vient d'être déclaré en faillite par un tribunal du Piémont. Créée en 1857 à Alessandria par Giuseppe Borsalino, la marque mythique a été portée par tous les grands de ce monde. A son apogée, elle fabriquait jusqu'à deux millions de chapeaux chaque année. Depuis 2015, Borsalino est aux mains du fonds Haeres Equita. Bien décidé à relancer la marque, ce dernier a tenté de remettre le bateau à flot mais ses deux plans de redressement et de remboursement des énormes dettes laissées par le propriétaire précédent ont été rejetés par le tribunal.