Pour obtenir du rose, rien de plus facile. Il suffit de diluer du rouge dans du blanc et puis de touiller. C'est un peu l'idée du coffret Veuve Clicquot réalisé à l'occasion du 200e anniversaire de son champagne rosé. Un empilement de pots de peinture qui tient lieu à la fois d'écrin et de seau à glace. Il fallait bien marquer le coup de manière originale.

Lorsqu'en 1818, Madame Clicquot, veuve du fils du fondateur de l'entreprise, met au point sa cuvée emblématique, elle tranche avec la pratique des négociants qui teintent leurs vins effervescents avec une préparation à base de baies de sureau. Un procédé de coloration qui ne satisfait pas Madame Clicquot. La femme d'affaires, décidément en avance sur son temps, propose d'assembler du vin rouge de Bouzy à ses vins blancs. Une innovation qui fera date, aujourd'hui célébrée par cet étonnant " gâteau d'anniversaire ". On ne manque décidément pas d'imagination à Reims...

Il y a quelque temps, Veuve Clicquot s'était fendu d'une série limitée avec un seau en forme de mégaphone. C'est le moment de le ressortir : dans quelques jours, on fête le 50e anniversaire de Mai 68 !

55 euros

Prix conseillé du coffret " gâteau d'anniversaire " Veuve Clicquot à l'occasion des 200 ans de son premier rosé d'assemblage.