Bel immeuble installé sur un coin à Woluwe-Saint-Pierre, terrasse accueillante en été, déco soignée à l'intérieur avec tables en bois et ampoules rétro... C'est vraiment l'endroit que l'on a envie d'aimer ! D'autant que depuis son ouverture il y a deux ans par Matthieu Léonard (ex Café Georgette) et Sandrin...

Bel immeuble installé sur un coin à Woluwe-Saint-Pierre, terrasse accueillante en été, déco soignée à l'intérieur avec tables en bois et ampoules rétro... C'est vraiment l'endroit que l'on a envie d'aimer ! D'autant que depuis son ouverture il y a deux ans par Matthieu Léonard (ex Café Georgette) et Sandrine Cuzon (ex Chez Lola), ce petit bistrot de quartier est précédé d'un joli bouche à oreille. Inscrites au tableau, les quelques suggestions ne sont pas vraiment données mais donnent envie, les yeux plutôt rivés vers la Méditerranée. C'est dans l'assiette qu'on tique un peu. Pour débuter, le vitello tonnato (15 euros) manque de générosité mais propose un twist assez subtil avec des feuilles d'huître et des salty fingers (sorte de salicorne) et les moules de Zélande au chorizo (14 euros) font le job. En plat, le tartare de boeuf irlandais au couteau (24 euros) en fait beaucoup trop (speck, anchois, piquillos, pecorino, piment d'Espelette, curcuma, aïoli, etc.). Tout comme le canard (28 euros), servi avec des abricots, un couscous de chou-fleur, des patates douces froides, de la grenade, etc. Plus cadrés, les raviolis farcis au veau (22 euros) sont présentés avec une crème de Comté 24 mois et des shiitakés des caves de Cureghem. La déception est encore accentuée par les lenteurs du service. Heureusement, le Régnié vieilles vignes 2013 de Georges Descombes (43 euros) est excellent et permet de tromper le temps... 46 av. Charles Thielemans, 1150 Bruxelles. Fermé lundi midi, samedi et dimanche. www.julesetcharles.com