Olivier Bertrand a un appétit d'ogre. Après avoir dégusté Quick, avalé le groupe Frères Blanc et ses brasseries parisiennes (La Fermette Marbeuf, le Procope, etc.) et n'avoir fai...

Olivier Bertrand a un appétit d'ogre. Après avoir dégusté Quick, avalé le groupe Frères Blanc et ses brasseries parisiennes (La Fermette Marbeuf, le Procope, etc.) et n'avoir fait qu'une bouchée du Groupe Flo (La Coupole, Hippopotamus, etc.), le n°2 français de la restauration commerciale va faire main basse sur Léon de Bruxelles. Le groupe Bertrand a conclu un accord avec Eurazeo, la société d'investissement, pour racheter ses 60,5 % au prix de 24,1 millions d'euros. Ce qui valoriserait l'enseigne connue pour sa formule moules-frites aux alentours de 40 millions. Le solde du capital que Bertrand souhaite aussi racheter est aux mains du management et de Céréa Partenaire (25 %), un fonds spécialisé dans l'agroalimentaire. Léon de Bruxelles, qui n'a plus rien à voir avec le Léon belge, vient de fêter ses 30 ans en lançant un nouveau concept de restauration rapide appelé Fish'tro.