On ne peut pas tout réussir dans la vie. BMW a retenu les erreurs du modèle précédent, la Série 5 GT au physique ingrat, et nous livre aujourd'hui une nouvelle copie qui se prénomme Série 6 GT, une façon de couper le cordon avec sa devancière. Elle reçoit la plateforme moderne et allégée de la dernière Série 7 qui baisse la masse de 150 kg. Sa silhouette apparaît plus élancée grâce à un pare-brise plus incliné ...

On ne peut pas tout réussir dans la vie. BMW a retenu les erreurs du modèle précédent, la Série 5 GT au physique ingrat, et nous livre aujourd'hui une nouvelle copie qui se prénomme Série 6 GT, une façon de couper le cordon avec sa devancière. Elle reçoit la plateforme moderne et allégée de la dernière Série 7 qui baisse la masse de 150 kg. Sa silhouette apparaît plus élancée grâce à un pare-brise plus incliné et à une chute de pavillon fuyante, semblable à celle d'un coupé. La Série 6 GT affiche ainsi un design moins lourd, plus élancé et dynamique. BMW installe toujours les occupants dans une position surélevée et une ambiance raffinée marquée par l'élégance et le bon goût. L'habitacle offre un espace généreux aux places arrière tandis que le hayon s'ouvre sur un coffre gigantesque dont le volume de chargement varie de 610 à 1.800 l. Nous avons pu essayer la 6 GT uniquement dans sa version la plus affûtée la 640i emmenée par un six cylindres 3.0 turbo de 340 ch qui régale toujours autant par ce mélange de punch et de vocalises. Et la boîte auto ZF à huit rapports, douce et réactive, lui va si bien. L'indéniable point fort de la Série 6 GT est son confort bluffant, digne d'une limousine. Son gabarit qui s'allonge de 9 cm (5,09 m) est intimidant en ville mais l'apport des quatre roues directrices facilite heureusement l'agilité grâce à un diamètre de braquage réduit. En y ajoutant la suspension pneumatique et la direction active, l'ensemble montre une redoutable efficacité. La technologie fait aussi un bon en avant avec un écran multimédia tactile et commande gestuelle ainsi que toutes les aides à la conduite apparues sur la Série 7. De quoi confirmer une solide montée en gamme.