Cantillon n'est plus seule à Bruxelles. Le Brussels Beer Project s'apprête à commercialiser ses deux premiers lambics appelés Dansaert. La brasse...

Cantillon n'est plus seule à Bruxelles. Le Brussels Beer Project s'apprête à commercialiser ses deux premiers lambics appelés Dansaert. La brasserie va désormais consacrer son siège historique de la rue Antoine Dansaert à la production de bières à fermentation spontanée ; celles de fabrication classique seront brassées dans sa nouvelle adresse à Anderlecht, le long du canal. Contrairement à Cantillon et aux autres brasseries du Pajottenland qui produisent du lambic, le BBP ne sortira pas de vieilles gueuzes mais une classique. La première est d'ailleurs attendue l'an prochain. Les deux premiers lambics sont particuliers: l'un a vieilli dans des fûts de grappa, l'autre est un blend avec du cidre de pomme et de poire.