"J'ai fait de la focaccia à l'estragon ", tonne le chef en balançant le pain sur la table... Qu'est-ce qu'on aime Philippe Renoux ! Après avoir rendu les clés de son bistrot à la française Orphyse Chaussette à son équipe, le tempétueux patron avait promis de revenir avec un endroit plus petit, pensé dans un esprit slow food. Chose promise, chose due avec Cul Sec, qu'il vient d'ouvrir en lieu et place de l'ancien Cécila de Mélanie Englebin à deux enjambées de la Grand-Place de Bruxelles.
...