Née d'un père anglais et d'une mère néerlandaise le 4 mai 1929 à Ixelles (au 48, rue Keyenveld), l'actrice britannique Audrey Hepburn a donc emmené sa part d'ADN belge dans son parcours de vedette hollywoodienne. Donnant jusqu'à sa mort en 1993 l'image d'une jolie brune élégant...

Née d'un père anglais et d'une mère néerlandaise le 4 mai 1929 à Ixelles (au 48, rue Keyenveld), l'actrice britannique Audrey Hepburn a donc emmené sa part d'ADN belge dans son parcours de vedette hollywoodienne. Donnant jusqu'à sa mort en 1993 l'image d'une jolie brune élégante, d'un glamour sans date de péremption. Son fils, Sean Hepburn Ferrer, né en 1960 de l'union avec l'acteur Mel Ferrer, a imaginé un parcours- hommage installé sur deux étages des anciens magasins Vanderborght, au centre de Bruxelles. Hormis quelques souvenirs, l'exposition consiste essentiellement en photographies - plusieurs centaines - centrées sur la vie personnelle d'Audrey Hepburn, davantage que sur son parcours cinématographique. Dix sections échelonnent une vie d'abord évoquée par l'arbre généalogique de la famille, mère aristocrate et père diplomate, glissant ensuite sur la période bruxelloise de la petite fille. Le reste, même s'il appartient plutôt à la sphère privée, raconte indirectement l'ascension d'une étoile, partant à Londres puis aux Etats-Unis, apparaissant aux Oscars. Se mariant en Suisse, où elle résidera les 30 dernières années de sa vie : ce qui amène le passage du noir et blanc à la couleur et cette dernière ligne droite où l'actrice fameuse devint ambassadrice de l'Unicef.