Depuis 2018, Anbang, initialement un groupe d'assurances, est sous tutelle du gouvernement chinois. Depuis l'incarcération de son fondateur pour corruption, le groupe réduit petit...

Depuis 2018, Anbang, initialement un groupe d'assurances, est sous tutelle du gouvernement chinois. Depuis l'incarcération de son fondateur pour corruption, le groupe réduit petit à petit sa voilure. Au printemps, il s'était d'ailleurs séparé de Fidea, ancienne enseigne d'assurances de KBC, au profit de la Bâloise pour 480 millions d'euros. Anbang vient de conclure une transaction d'un autre niveau : il va revendre un ensemble de 15 hôtels américains de grand luxe acquis en 2016 auprès de Blackstone. On y retrouve l'Essex House de New York, le Westin St. Francis de San Francisco et le Lloews de Santa Monica. L'heureux acquéreur, Mirae Asset Global Investments, une compagnie sud-coréenne de services financiers, va débourser 5,8 milliards de dollars. Le Waldorf Astoria, l'hôtel emblématique de New York acheté en 2015 pour 1,95 milliard de dollars, ne fait pas partie de la transaction.