L'annonce était prévisible vu la situation financière des compagnies aériennes et les mesures prises par Boeing. Au cours de deux prochaines années, Airbus v...

L'annonce était prévisible vu la situation financière des compagnies aériennes et les mesures prises par Boeing. Au cours de deux prochaines années, Airbus va réduire sa production (et donc ses livraisons) d'environ 40%. Par exemple, la filière A320 ne devrait plus sortir que 40 avions par mois. Guillaume Faury, le CEO, ne s'attend pas à un retour à la normale avant 2025. Cette réorganisation ne sera évidemment pas sans impact sur l'emploi. Le constructeur a promis de livrer l'ensemble des détails du plan d'ici à la fin juillet. Il compte examiner chaque site industriel à la loupe. Suivant les sources, entre 14.000 et 20.000 emplois (sur 90.000) pourraient passer à la trappe dans la division aviation civile. De nombreux appareils produits sont toujours en attente de livraison.