Airbnb, le site de réservation de logements particuliers, a décidé d'attaquer une ordonnance de la Région bruxelloise devant la Cour constitutionnelle, selon L'Echo e...

Airbnb, le site de réservation de logements particuliers, a décidé d'attaquer une ordonnance de la Région bruxelloise devant la Cour constitutionnelle, selon L'Echo et De Tijd. Cette législation bruxelloise vise à encadrer ce type d'activité numérique qui concurrence les hôtels et les chambres d'hôtes. Il existerait 7.000 logements bruxellois disponibles sur cette plateforme. En début d'année, une taxe de 3 euros par nuitée a donc été instaurée sur ces derniers. Pour récolter l'argent, la Région a exigé qu'Airbnb lui communique les coordonnées des propriétaires. Le groupe américain s'y refuse. Selon lui, cela contreviendrait avec d'autres législations belges et européennes et créerait une " bureaucratie inutile ". A la place, il propose un système de prélèvement à la source par ses soins. Par Jean-Christophe de Wasseige