Le ciel canadien est en pleine ébullition. Deux transactions y ont été annoncées coup sur coup. WestJet Airlines, la deuxième compagnie canadienne, a accepté l'offre de rachat...

Le ciel canadien est en pleine ébullition. Deux transactions y ont été annoncées coup sur coup. WestJet Airlines, la deuxième compagnie canadienne, a accepté l'offre de rachat (2 milliards de dollars américains) d'Onex Corp, qui avait déjà essayé d'acheter Air Canada il y a 20 ans. De son côté, Transat, qui exploite une compagnie aérienne et un tour-opérateur, a confirmé être entrée en négociations exclusives avec Air Canada. Le prix de la transaction avoisinerait les 390 millions de dollars. Ce rachat placerait la première compagnie canadienne dans une position très dominante sur le trafic en direction de l'Europe, de l'Amérique latine et des Caraïbes. Selon la loi canadienne, le dernier mot reviendra au ministre du Transport. Si le rachat devait se concrétiser, il affecterait la Belgique puisque tant Air Canada qu'Air Transat relient Brussels Airport à Montréal.