A l'automne dernier, Air Belgium avait mis fin à sa liaison avec Hong Kong en raison d'un différend avec des croisiéristes chinois. Depuis, la nouvelle compagnie belge qui emploie 275 personnes ne réalisait plus que des vols ACMI ( aircraft, crew, maintenance et insurance) pour le compte d'autres compagnies.
...