Ces dernières semaines, l'" Eddymania " ambiante passe aussi par cette expo à Bozar jusqu'au 1er septembre prochain. Le Tour de France 1969 d'Eddy Merckx propose 67 photographies de feu Jef Geys (1934-2018) saisissant l'ambiance du Tour qui fera définitivement entrer le " Cannibale " belge dans la gloire sportive. Et au-delà. Entrée libre. www.bozar.be

Jusqu'au 1er septembre, Zomer van Antwerpen semble être l'excuse idéale pour passer du temps dans la métropole flamande. Cette 25e édition combine donc concerts des quatre coins du monde, danse, cirque, théâtre et convivialité dans des lieux variés, du chapiteau à l'espace urbain désaffecté. Le programme, multiple, offre par exemple des représentations du 7 août au 1er septembre de " Wiek ", qui confronte trois danseuses à des ailes de moulin de sept mètres de long, en action. www.zva.be

Toujours selon le même principe de présenter un concert court - 35 minutes - sur le coup de 12h15, Midi Minimes emmène jusqu'au 31 août l'amateur de classique au Conservatoire royal de Bruxelles. Prix minime - 5 euros avec multiples possibilités de pass - et programme varié : de l'Art Of Duo jouant Bartok ou du Prokofiev (29 juillet) au baroque bachien de Helstroffer/Durantel (5 août). www.midis-minimes.be

D'ici au 25 septembre, le Château du Karreveld accueille des spectacles aussi différents que " My Fair Lady ", " L'emmerdeur ", " Entre quatre yeux ", " Les trois mousquetaires " ou " L'heureux élu ". Avec possibilité de buffet avant la représentation. www.bruxellons.be