Difficile de croire que l'on est à Miami. Ici on ne trouve ni les palmiers ni le sable blanc qui font la réputation de la ville du sud des Etats-Unis. L'ancien quartier ouvrier de Wynwood se résume à un alignement d'anciens entrepôts de textile devenus au fil des années le support de centaines de fresques murales. Entre la 22e et la 29e rue, on ne compte plus les façades tatouées des pieds à la tête comme des yakuzas. Un véritable musée à ciel ouvert où se côtoient les entrelacs géométriques, les inspirations pop et les délires psychédéliques sortis de l'imagination des rois de l'aérosol.
...