30 octobre 1938, 20h08, sur les ondes de la radio américaine CBS, un speaker prend la parole: " Nous interrompons notre programme pour diffuser un communiqué spécial (...). Un objet de grande taille que l'on croit être une mét...

30 octobre 1938, 20h08, sur les ondes de la radio américaine CBS, un speaker prend la parole: " Nous interrompons notre programme pour diffuser un communiqué spécial (...). Un objet de grande taille que l'on croit être une météorite est tombé sur une ferme (...). Amis auditeurs, c'est le spectacle le plus terrifiant que j'ai vu de ma vie! ". Ainsi commençait la pièce radiophonique La guerre des mondes, une adaptation de H.G. Wells par Orson Welles entrée dans la légende des médias et de la manipulation des masses: cette vraie-fausse invasion de Martiens sema " la panique générale ", " la terreur ", et même la mort ; un homme aurait tiré sur sa femme et son fils avant de se suicider pour échapper aux E.T... Vraiment? Au lendemain de l'événement, un journaliste de CBS en quête d'un sujet de roman se rend sur les lieux pour démêler le vrai du faux. Une true fiction à la Truman Capote dont le scénariste Laurent Galandon use pour poser la question du vrai, du faux et de la crédulité du public. Un polar en forme de gyrophare.