3M, le conglomérat américain qui commercialise une flopée de produits dans le bricolage, l'électronique, la santé ou l'industrie, a e...

3M, le conglomérat américain qui commercialise une flopée de produits dans le bricolage, l'électronique, la santé ou l'industrie, a entrepris une vaste réorganisation de ses activités sur le Vieux Continent. Bien qu'affichant un bénéfice net de 5 milliards de dollars l'an dernier, il s'apprête à fermer des usines au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie, en Suède et en Belgique. Chez nous, c'est la filiale Wendt Board, spécialisée dans les produits pour la découpe, le meulage et la finition de verres, qui est concernée. Elle emploie 107 personnes à Nivelles. La direction invoque un marché verrier en déclin en Europe. Par Jean-Christophe Wasseige