Une description des Fêtes Romanes des 28 et 29 septembre ?
...

Une description des Fêtes Romanes des 28 et 29 septembre ? On en est à la 42e édition de ce qui a commencé comme un festival dédié aux langues romanes et a, depuis, énormément évolué. Avec une emphase sur les arts de la rue néanmoins présents depuis le début. Les festivités se tiennent dans la commune de Woluwe-Saint-Lambert, à Wolubilis et dans ses environs. Par exemple au tout proche athénée et dans des espaces verts aux cadres complètement différents. Le public vient de bien au-delà de la commune. Y a-t-il une modernisation des arts de la rue ? Ils se sont professionnalisés, se sont donné une nouvelle façon de travailler et de chercher des moyens : on va d'ailleurs fêter les 20 ans de la reconnaissance du secteur des arts de la rue, du cirque et des arts forains par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Aujourd'hui, les arts de la rue peuvent pratiquer le burlesque ou la critique de société mais impliquent toujours une vraie interactivité avec le public. Un secteur où la technique n'a pas forcément un rôle majeur, hormis l'éclairage en soirée. Certains spectacles se passent même d'amplification. Vous présentez pas moins de 25 compagnies belges et étrangères réparties sur 20 sites : un coup de coeur ? " Le grand jeté ", compagnie française qui a répété et créé un nouveau spectacle chez nous tout début 2019. De manière générale, j'ai veillé à ne pas pointer des " spectacles pour enfants ", dans la mesure où tous ceux invités aux Fêtes Romanes - à l'une ou l'autre exception près - le sont naturellement.