Delek avait annoncé lundi vouloir se retirer d'une partie de ses opérations en Europe. La vente des stations belges de Texaco en fait partie. A côté des 700 stations-services Texaco du Benelux on retrouve également près de 400 stations BP en France. L'ensemble vaudrait près de 800 millions d'euros. Les noms de groupes russes comme Rosneft et Lukoil sont notamment cités comme possibles repreneurs. (KNS)

Delek avait annoncé lundi vouloir se retirer d'une partie de ses opérations en Europe. La vente des stations belges de Texaco en fait partie. A côté des 700 stations-services Texaco du Benelux on retrouve également près de 400 stations BP en France. L'ensemble vaudrait près de 800 millions d'euros. Les noms de groupes russes comme Rosneft et Lukoil sont notamment cités comme possibles repreneurs. (KNS)