Cette évolution a permis aux portefeuilles des participants au Concours Investisseur d'augmenter sensiblement. On en veut pour preuve le score du gagnant de la septième semaine, le portefeuille Driving, qui a signé une hausse de 13,38 %. Au classement général également, cette joueuse a pu faire un grand bond en avant.

Au Royaume-Uni, les conservateurs et les travaillistes se sont réunis pour chercher une issue à l'impasse du Brexit, mais sans trouver d'accord pour le moment, notamment parce que le chef travailliste Corbyn plaide pour un nouveau référendum. L'actualité économique, notamment de la Chine, était plutôt bonne, mais en bon mêle-tout, le président américain Trump a appelé la banque centrale de son pays, la Réserve fédérale, à abaisser les taux.

En bref

Le Concours Investisseur se poursuit encore durant trois semaines, jusqu'au vendredi 26 avril 2019. Amis, collègues ou proches qui s'inscrivent maintenant ne pourront probablement plus remporter le classement général, mais il leur est tout à fait possible de gagner l'un des derniers classements hebdomadaires, qui s'accompagnent chacun d'un prix de 1000 EUR en actions.

Ceux qui sont tentés par l'exercice peuvent s'inscrire via le site http://concoursinvestisseurs.levif.beet tester leurs talents d'investisseur sans risquer la déconfiture.

Étudiants

L'événement le plus remarquable de la semaine écoulée était la prise de pouvoir des étudiants au classement général. En tête de liste figure le portefeuille JVDH35 qui, au bout de sept semaines, affiche une hausse de près de 20 %. Tout comme ses premiers poursuivants, il doit cette belle performance à son portefeuille d'actions orientées entièrement à la hausse. Son gain le plus important, il l'enregistre sur Arcelor-Mittal, Solvay et Volkswagen. Par ailleurs, il détient un turbo long sur l'indice DAX allemand. Ce participant gère son portefeuille de manière très dynamique et ne détient que 1 EUR en cash virtuel. C'est ce qu'on appelle être entièrement investi.

Le deuxième au classement, NicoSolv, avait remporté le tout premier classement hebdomadaire. Avec bpost et l'action du producteur néerlandais de semi-conducteurs BESI, il a en portefeuille deux gagnants, aux côtés de deux trackers assortis d'un effet de levier sur l'indice Eurostoxx50, et la valeur de son turbo long sur l'indice DAX a doublé.

RoyRijk, qui figurait déjà la semaine dernière dans le top cinq, complète ce trio d'étudiants. Lui n'est cependant pas entièrement investi.

La gagnante du classement hebdomadaire, Driving, n'a acheté que quelques actions D'Ieteren complémentaires, mais elle détient un portefeuille très robuste. Ses plus jolis bénéfices, elle les enregistre sur des producteurs automobiles et des actions apparentées à ce secteur, telles que Continental, Daimler, Michelin, Peugeot, Renault, Volkswagen et Valeo.

Perspectives

La saga du Brexit n'est pas encore terminée. Normalement, le Royaume-Uni devrait quitter l'Union européenne le 12 avril 2019, mais il demande un nouveau sursis. Le 10 avril 2019, les États membres de l'UE vont se réunir pour en décider. Si un nouveau sursis est refusé, nous connaîtrons un Brexit chaotique, avec tout ce que cela implique de néfaste pour les marchés boursiers.

La perspective d'un accord commercial entre les États-Unis et la Chine a donné des ailes aux marchés, mais les Chinois sont des négociateurs coriaces, et la signature risque de prendre encore des semaines, voire même des mois. La question-clé reste évidemment de savoir si les bourses vont pouvoir continuer sur leur lancée ou si elles vont rencontrer des obstacles sur leur chemin. Une reprise inattendue est toujours possible également.

Classement provisoire du 5 avril 2019*

Général :

1 JVDH35 +19,83 %

2 NicoSolv +18,71 %

3 RoyRijk +17,39 %

4 optimist13 +17,19 %

5 JUMA43 +17,16 %

* Sous réserve d'approbation par l'huissier de justice