Le chiffre d'affaires réalisé par les cent plus importants diamantaires est pourtant gigantesque: plus de 35,6 milliards d'euros. mais le bénéfice qu'ils déclarent ensemble n'atteint pas 55 millions d'euros. Ces entreprises ne payent dès lors que 9,643 millions d'euros d'impôts. Certaines entreprises n'ont d'ailleurs payé que quelques euros pour leurs impôts lors de la dernière année comptable. Ces cent diamantaires créent également peu d'emplois: on compte en moyenne 6,5 personnes par entreprise. "Ces cent plus grandes entreprises s'occupent du commerce de diamants bruts et sont cruciales pour les quelque 1.700 autres entreprises diamantaires à Anvers", a réagi Caroline De Wolf de la fédération anversoise diamantaire AWDC. "Et tout le secteur représente tout de même de 150 à 230 millions d'euros de revenus fiscaux et parafiscaux." (WDM)

Le chiffre d'affaires réalisé par les cent plus importants diamantaires est pourtant gigantesque: plus de 35,6 milliards d'euros. mais le bénéfice qu'ils déclarent ensemble n'atteint pas 55 millions d'euros. Ces entreprises ne payent dès lors que 9,643 millions d'euros d'impôts. Certaines entreprises n'ont d'ailleurs payé que quelques euros pour leurs impôts lors de la dernière année comptable. Ces cent diamantaires créent également peu d'emplois: on compte en moyenne 6,5 personnes par entreprise. "Ces cent plus grandes entreprises s'occupent du commerce de diamants bruts et sont cruciales pour les quelque 1.700 autres entreprises diamantaires à Anvers", a réagi Caroline De Wolf de la fédération anversoise diamantaire AWDC. "Et tout le secteur représente tout de même de 150 à 230 millions d'euros de revenus fiscaux et parafiscaux." (WDM)