Au cours du mois passé, 336.080 personnes faisaient face à au moins un contrat défaillant, un nombre en hausse de 3,7 pc par rapport au même mois un an plus tôt. Le montant moyen de défaut atteint 5.840 euros. Par ailleurs, ce sont les crédits hypothécaires qui ont connu l'augmentation de défauts la plus sensible (+21 pc à 1,128 milliard d'euros) alors que les défauts de paiement liés aux crédits à la consommation n'ont progressé que d'un peu plus de 3 pc. (Belga)

Au cours du mois passé, 336.080 personnes faisaient face à au moins un contrat défaillant, un nombre en hausse de 3,7 pc par rapport au même mois un an plus tôt. Le montant moyen de défaut atteint 5.840 euros. Par ailleurs, ce sont les crédits hypothécaires qui ont connu l'augmentation de défauts la plus sensible (+21 pc à 1,128 milliard d'euros) alors que les défauts de paiement liés aux crédits à la consommation n'ont progressé que d'un peu plus de 3 pc. (Belga)