Les cheminots ont investi les voies à hauteur de la gare de triage de Monceau-sur-Sambre vers 6h30. Les syndicats craignent que la réduction d'activités à la gare de triage et à l'atelier de wagons ne compromette l'existence du site et ne conduise à la perte, au total, d'une centaine d'emplois. Ils avaient déjà bloqué la circulation de plusieurs trains jeudi matin dans la région de Charleroi, à la suite d'une réunion d'information. Les voies avaient été libérées dans l'après-midi. Le trafic ferroviaire est interrompu sur les lignes 112 et 124, entre Charleroi-Sud et Piéton, en direction de La Louvière, ainsi qu'entre Charleroi-Sud et Luttre, en direction de Bruxelles. La SNCB a prévu un service de bus sur les lignes touchées par le mouvement de grève. Des trains seront également déviés via Ottignies et Namur pour rejoindre Bruxelles. (Belga)

Les cheminots ont investi les voies à hauteur de la gare de triage de Monceau-sur-Sambre vers 6h30. Les syndicats craignent que la réduction d'activités à la gare de triage et à l'atelier de wagons ne compromette l'existence du site et ne conduise à la perte, au total, d'une centaine d'emplois. Ils avaient déjà bloqué la circulation de plusieurs trains jeudi matin dans la région de Charleroi, à la suite d'une réunion d'information. Les voies avaient été libérées dans l'après-midi. Le trafic ferroviaire est interrompu sur les lignes 112 et 124, entre Charleroi-Sud et Piéton, en direction de La Louvière, ainsi qu'entre Charleroi-Sud et Luttre, en direction de Bruxelles. La SNCB a prévu un service de bus sur les lignes touchées par le mouvement de grève. Des trains seront également déviés via Ottignies et Namur pour rejoindre Bruxelles. (Belga)