Le personnel du dépôt de l'entreprise Logistics Nivelles, qui approvisionne essentiellement les magasins Carrefour de Wallonie et de Bruxelles, avait débrayé jeudi matin, après l'annonce par la direction de son intention d'introduire le chômage économique pour les employés. Le travail a repris vendredi à l'issue d'une assemblée générale. (Belga)

Le personnel du dépôt de l'entreprise Logistics Nivelles, qui approvisionne essentiellement les magasins Carrefour de Wallonie et de Bruxelles, avait débrayé jeudi matin, après l'annonce par la direction de son intention d'introduire le chômage économique pour les employés. Le travail a repris vendredi à l'issue d'une assemblée générale. (Belga)