Le repas de Noël des Belges était plutôt frugal ces dernières années en raison de la crise. "Avec la crise persistante, les Belges commandaient moins de produits, mais également des produits meilleur marché pour leurs repas de Noël et de Nouvel-An. Cette année, il y a une rupture dans la tendance et le portefeuille s'ouvre plus facilement pour les repas de fêtes et les accompagnements", estime le SNI. En moyenne, un Belge dépense 32 euros par personne pour le repas de fête pour l'entrée et le plat principal. C'est plus que l'année passée, avec une moyenne de 27,50 euros par personne pour l'entrée et le plat principal du repas de Noël. (Belga)

Le repas de Noël des Belges était plutôt frugal ces dernières années en raison de la crise. "Avec la crise persistante, les Belges commandaient moins de produits, mais également des produits meilleur marché pour leurs repas de Noël et de Nouvel-An. Cette année, il y a une rupture dans la tendance et le portefeuille s'ouvre plus facilement pour les repas de fêtes et les accompagnements", estime le SNI. En moyenne, un Belge dépense 32 euros par personne pour le repas de fête pour l'entrée et le plat principal. C'est plus que l'année passée, avec une moyenne de 27,50 euros par personne pour l'entrée et le plat principal du repas de Noël. (Belga)