Le secteur bancaire comptait 59.000 travailleurs en 2012. Il a été amputé de 4,5% en 2013, soit une diminution plus importante que celle observée en 2012 (-2,6%) et la plus conséquente depuis 2009 (-4,5% également). Les principales banques du pays ont annoncé des plans de réduction de leurs effectifs ces deux dernières années. ING Belgique compte supprimer 1.000 postes d'ici 2015, BNP Paribas Fortis a annoncé une réduction de 1.800 emplois d'ici fin 2015, Belfius compressera ses effectifs de 650 places dans l'optique du plan Horizon 2016 tandis que KBC prévoit de se passer 450 à 650 collaborateurs par an. (Belga)

Le secteur bancaire comptait 59.000 travailleurs en 2012. Il a été amputé de 4,5% en 2013, soit une diminution plus importante que celle observée en 2012 (-2,6%) et la plus conséquente depuis 2009 (-4,5% également). Les principales banques du pays ont annoncé des plans de réduction de leurs effectifs ces deux dernières années. ING Belgique compte supprimer 1.000 postes d'ici 2015, BNP Paribas Fortis a annoncé une réduction de 1.800 emplois d'ici fin 2015, Belfius compressera ses effectifs de 650 places dans l'optique du plan Horizon 2016 tandis que KBC prévoit de se passer 450 à 650 collaborateurs par an. (Belga)