Les imprimantes des cabinets d'avocats ont chauffé ces dernières semaines. Entre deux jeux de conclusions, les 654 pages du rapport-fleuve rédigé par Patrick Henry et Patrick Hofströssler ont consommé quelques rames de papier. Les deux experts - surnommés PH2 par leurs pairs - ont accouché d'une analyse de référence sur la profession d'avocat... et sur son avenir. Au vu de la tournure des débats dans les revues spécialisées, sur les réseaux sociaux et dans les diverses conférences organisées sur le sujet, le moins que l'on puisse dire, c'est que ce rapport commandé par le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) crée la polémique.
...