Le gouvernement Di Rupo travaille en ce moment en toute discrétion à un arrêté royal visant à rendre obligatoire l'accord politique sur le changement de la loi de 1996 sur la modération salariale. Dans le passé, les accords en la matière étaient souvent dénués de toute force obligatoire. Comme la norme salariale est souvent dépassée, le handicap salarial vis-à-vis des pays voisins s'élève à 5,4%. Le gouvernement Di Rupo veut responsabiliser employeurs et travailleurs, "de sorte que la loi sorte ses effets", selon le vice-premier ministre Open Vld Alexander De Croo. (Belga)

Le gouvernement Di Rupo travaille en ce moment en toute discrétion à un arrêté royal visant à rendre obligatoire l'accord politique sur le changement de la loi de 1996 sur la modération salariale. Dans le passé, les accords en la matière étaient souvent dénués de toute force obligatoire. Comme la norme salariale est souvent dépassée, le handicap salarial vis-à-vis des pays voisins s'élève à 5,4%. Le gouvernement Di Rupo veut responsabiliser employeurs et travailleurs, "de sorte que la loi sorte ses effets", selon le vice-premier ministre Open Vld Alexander De Croo. (Belga)