Syndicats et direction discutaient depuis longtemps déjà de la pression au travail pour le personnel de cabine. Face au manque de réponses de l'entreprise, les représentants syndicaux avaient menacé de lancer des actions. Ces menaces n'ont plus lieu d'être, reconnaît M. Van Camp lundi. L'accord comprend notamment des garanties sur le nombre maximal d'heures supplémentaires et sur le repos garanti du personnel de cabine. (Belga)

Syndicats et direction discutaient depuis longtemps déjà de la pression au travail pour le personnel de cabine. Face au manque de réponses de l'entreprise, les représentants syndicaux avaient menacé de lancer des actions. Ces menaces n'ont plus lieu d'être, reconnaît M. Van Camp lundi. L'accord comprend notamment des garanties sur le nombre maximal d'heures supplémentaires et sur le repos garanti du personnel de cabine. (Belga)