La future rue de la Loi, selon Christian de Portzamparc

La future rue de la Loi, selon Christian de Portzamparc
Les abords du carrefour Arts-Loi, "allégés" de quelques îlots de bureaux. © Atelier de Portzamparc

Une esquisse du «périmètre Loi» selon Christian de Portzamparc. © Atelier de Portzamparc

Les abords du carrefour Arts-Loi, "allégés" de quelques îlots de bureaux.

La rue de la Loi telle qu'elle se présente aujourd'hui. © Atelier de Portzamparc

Rue de la Loi, phase 1a (2009-2011). © Atelier de Portzamparc

Sur cette première phase d'évolution, on peut déjà voir les 4 premiers îlots (en bleu) concernés par le réaménagement global de la rue de la Loi. L'hôtel Europa actuel, notamment, a disparu. Mais aussi un bloc à front de rue, un peu plus haut. Et un important volume faisant la jonction Loi-Arts. De quoi déjà alimenter les commentaires en tous sens...

Rue de la Loi, phase 1b (2011-2014). © Atelier de Portzamparc

Les premières tours significatives de la rue apparaissent, sur les premiers îlots stratégiques : de gauche à droite, à hauteur de l'avenue des Arts, du Square Frères Orban, de la rue d'Arlon et de l'îlot Realex-Europa, juste avant la chaussée d'Etterbeek et l'ancien lit du Maelbeek. La tour d'Atenor, construite en lieu et place de l'actuel hôtel Europa, supplante largement l'immeuble Lex voisin, déjà existant. Sur l'îlot voisin, actuellement connu - et vendu - sous le nom de code Realex, la hauteur esquissée dépasse également largement celle du permis actuel...

Rue de la Loi, phase 2 (2015-2018). © Atelier de Portzamparc

Rue de la Loi, phase 3a (2018-2025). © Atelier de Portzamparc

Outre les circulations transversales apparaissent également les hauteurs majeures, dès 2018 : les trois tours de la Commission européenne, culminant à quelque 200 mètres de hauteur.

Rue de la Loi, phase 3b (2025). © Atelier de Portzamparc

ruedelaloi_exist_proj.jpg © Atelier de Portzamparc

La rue de la Loi selon Christian de Portzamparc.

La ville s'ouvre vers le ciel, s'agrandit, s'amplifie verticalement. L'axe historique est retrouvé.

La rue de la Loi selon Christian de Portzamparc. © Atelier de Portzamparc

La rue de la Loi selon Christian de Portzamparc. © Atelier de Portzamparc