"Le gel des salaires qui vient d'être décidé par le gouvernement est un frein à la suppression de l'écart salarial entre hommes et femmes", fait remarquer Anne Demelenne, secrétaire générale de la FGTB. "Nous voulons une justice salariale". Anne Demelenne rappelle qu'en tenant compte du temps partiel, l'écart salarial est de 22% en Belgique. Elle avance qu'une des raisons de cette différence est qu'un même métier peut avoir une qualification et un salaire distinct selon le genre. Ainsi, une coordinatrice de département est généralement moins payée qu'un directeur de département alors que leur fonction est équivalente. La loi du 22 avril 2012 vise à établir une classification neutre des métiers en matière de genre. La secrétaire générale FGTB ira demander aux ministres compétentes comment elles prévoient de la mettre en pratique en tenant compte du gel salarial décidé. (MUA)

"Le gel des salaires qui vient d'être décidé par le gouvernement est un frein à la suppression de l'écart salarial entre hommes et femmes", fait remarquer Anne Demelenne, secrétaire générale de la FGTB. "Nous voulons une justice salariale". Anne Demelenne rappelle qu'en tenant compte du temps partiel, l'écart salarial est de 22% en Belgique. Elle avance qu'une des raisons de cette différence est qu'un même métier peut avoir une qualification et un salaire distinct selon le genre. Ainsi, une coordinatrice de département est généralement moins payée qu'un directeur de département alors que leur fonction est équivalente. La loi du 22 avril 2012 vise à établir une classification neutre des métiers en matière de genre. La secrétaire générale FGTB ira demander aux ministres compétentes comment elles prévoient de la mettre en pratique en tenant compte du gel salarial décidé. (MUA)