Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average s'est apprécié de 86,63 points à 16.535,37 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 29,14 point à 4.103,54 points. L'indice élargi Standard & Poor's 500 s'est adjugé 0,48% ou 8,90 points, à 1.878,33 points. Les indices new-yorkais ont affiché d'emblée une trajectoire haussière, et se sont installées dans le vert au cours d'une séance bien moins volatile que la veille. "Il n'y a pas forcément davantage de raisons d'être enthousiaste" mardi mais le marché estime que la Fed tiendra "sûrement un discours accommodant" mercredi, à l'issue d'une réunion de deux jours de son comité de politique monétaire (FOMC), a souligné Gregori Volokhine, de Meeschaert Financial Services. A la veille de la décision de la Fed, "le consensus est qu'il n'y aura que très peu, voire aucun changement dans la direction de la politique monétaire de la Fed et que le FOMC va poursuivre" la réduction de ses rachats de liquidités, a renchéri Patrick O'Hare, de Briefing.com. D'autre part, le marché a été porté "par le rebond de quelques titres +tech+ qui avaient été massacrés" ces derniers jours, a noté M. Volokhine. Très chahutés depuis fin mars, Facebook, Tesla Motors et LinkedIn ont tous grimpé de plus de 3% mardi. (Belga)

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average s'est apprécié de 86,63 points à 16.535,37 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 29,14 point à 4.103,54 points. L'indice élargi Standard & Poor's 500 s'est adjugé 0,48% ou 8,90 points, à 1.878,33 points. Les indices new-yorkais ont affiché d'emblée une trajectoire haussière, et se sont installées dans le vert au cours d'une séance bien moins volatile que la veille. "Il n'y a pas forcément davantage de raisons d'être enthousiaste" mardi mais le marché estime que la Fed tiendra "sûrement un discours accommodant" mercredi, à l'issue d'une réunion de deux jours de son comité de politique monétaire (FOMC), a souligné Gregori Volokhine, de Meeschaert Financial Services. A la veille de la décision de la Fed, "le consensus est qu'il n'y aura que très peu, voire aucun changement dans la direction de la politique monétaire de la Fed et que le FOMC va poursuivre" la réduction de ses rachats de liquidités, a renchéri Patrick O'Hare, de Briefing.com. D'autre part, le marché a été porté "par le rebond de quelques titres +tech+ qui avaient été massacrés" ces derniers jours, a noté M. Volokhine. Très chahutés depuis fin mars, Facebook, Tesla Motors et LinkedIn ont tous grimpé de plus de 3% mardi. (Belga)